Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

Quelques personnes célèbres victimes ou malades de la grippe espagnole

    La grippe frappe sans distinction de sexe ni de rang.

    Ainsi, en France, le poète Guillaume Apollinaire (biographie
) meurt de la grippe à l'âge de 30 ans le 9 novembre 1918, soit deux jours avant la fin de la guerre.

    L'écrivain dramaturge, metteur en scène, Edmond Rostand (biographie
) succombe également à 50 ans, le 2 décembre 1918.

    Ailleurs, le peintre autrichien Egon Schiele, (biographie) le président brésilien Rodrigues Alves, le premier ministre sud-africain Louis Botha et la fille de Freud (biographie
) sont également emportés. 
  
    Theodore Roosevelt
 (biographie) et Walt Disney (biographie) en réchappent.

    Le roi d'Espagne, Alphonse XIII, (déjà cité) est atteint, ainsi que Jœ Hall (biographie
), joueur de hockey sur glace anglais.

    Mark Sykes (1879-1919), conseiller britannique décède à Paris pendant les accords de paix (accord Sykes-Picot) des suites de la grippe espagnole.

    On peut citer un poème de Joseph Althot qu'il a écrit sur un morceau d'écorce de bouleau, avant de décéder de cette grippe :

« Je suis le dernier, Je les entends plus respirer
Je sens mes forces me lâcher. Vous viendrez me chercher.
J'entends le chant des corbeaux, et le bruit du ruisseau
Je voix le soleil par le carreau, C'est fini, la hache, les chevaux.
Adieu, amis, compagnons, Nous étions de simple bucherons.
Jeunes, vaillants, Phanfarons, Plein de coeur et gais lurons. »



 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement